Historique

1er Comité Inter-Pays France - Allemagne

 

Histoire des CIP


 

C'est après la première guerre mondiale de 1914-18, alors que les vieux démons du nationalisme renaissaient un peu partout en Europe que lors de la première Conférence Européenne du Rotary International, à La Haye en 1931, les past gouverneurs Otto Buhler (RC de Vienne D.73) et Georges Bernardot (RC de Paris D49) créèrent le " petit comité franco allemand " ancêtre et précurseur des nombreux comités Inter Pays que nous connaissons aujourd'hui.

.

Faisant preuve d'une vision prophétique et d'un courage obstiné, la volonté de nos deux past gouverneurs, appartenant à des pays belligérants depuis des décennies, a été de resserrer les liens entre les rotariens des deux districts voisins (49e et 73e).

Dans les activités du " petit comité ", ils prévoyaient déjà des visites de clubs réciproques, des échanges de conférenciers, de jeunes, des relations communes avec la presse, des échanges de revues rotariennes.

Quatre réunions importantes suivirent celle de La Haye : à Bâle (terrain neutre !), Stuttgart, Besançon et en 1937 à Nice, à l'occasion de la Convention Internationale.

Maurice Duperrey devait y être élu Président du Rotary International et déclara à l'égard des anciens combattants de France et d'Allemagne qu'ils étaient les premiers à participer au rapprochement de leurs pays car " la haine de la guerre est le trait d'union le plus étroit entre ceux qui l'ont faite et qui en ont souffert ! "

Le Comité cessa ses activités fin 1937 en raison de l'interdiction des Rotary Clubs Allemands, puis des clubs autrichiens par le pouvoir nazi.

En 1950, les past gouverneurs Roger Coutant et Jean Caroni du club de Lille reprennent un difficile contact outre Rhin.

A Baden Baden (18 mai 1950) Robert Haussmann, premier gouverneur allemand après le second conflit mondial organise la première conférence d'après guerre de son district.

Roger Coutant accompagné de sept rotariens français se prononce pour un rétablissement des relations franco allemandes qui devait préparer la voie à une Europe Unie.

Le 20 mai 1950 à Strasbourg, à l'occasion de la Conférence du 70e district, une résolution est adoptée par les 24 Rotary clubs allemands condamnant les agressions et les actions dirigées contre les Droits de l'homme.
Le premier Comité Inter Pays : France Allemagne voyait le jour !


Depuis, d'autres CIP ont été créés tout d'abord entre Pays Européens, puis entre clubs de continents différents.


Le Rotary International, constatant l'utilité de cette initiative européenne au service de la Paix, en a fait un programme officiel recommandé à toutes les régions rotariennes.


 

 

Fil d'Actualités

Action Miel Club de Surgères

Publiée il y a 37 jours

Invitation CIP France - Argentine 26 mai 2017 en Argentine - Voir page CIP / Manifestations

Publiée il y a 209 jours
Plus d'actualités